Dans le cadre de la préparation d’une relève de qualité, tant au niveau des instrumentistes que du chœur, l’OSK a pris l’initiative, depuis décembre 2010, de mettre en place un programme de formation des jeunes par paliers (tranches d’âges), qui concerne aussi le chant.

S’agissant des instrumentistes, c’est à la faveur de la réception d’un lot d’instruments (15 violons et 1 violoncelle) de la part d’un donateur allemand, luthier et altiste à l’orchestre de chambre de Tübingen qu’est née l’idée de lancer la formation des jeunes. A cet effet, l’OSK a bénéficié de l’apport de Madame Sabine Blomeyer, épouse de l’Ambassadeur d’Allemagne en RDC à l’époque, à laquelle a été adjoint un musicien de l’OSK (Rodrick Mbwangi), pour assurer la continuité de la formation au départ de Sabine, en fin mandat diplomatique de son mari. La première prestation des enfants en formation avait suscité un engouement de parents à faire inscrire leurs enfants au programme d’apprentissage de la musique classique.